Partagez | 
 

 Alec - Le temps efface tout, et à la fin, il ne reste que les ténèbres ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pure-blood: Good seed makes good crop
avatar

Alec S. Bradford
Pure-blood: Good seed makes good crop

ϟ SANG : Pur
ϟ OU ES-TU ? : Entrain de trimer au Ministère ...
ϟ HUMEUR : Indifférente

ϟ MESSAGES : 2307
ϟ RÉPUTATION : 45



MessageSujet: Alec - Le temps efface tout, et à la fin, il ne reste que les ténèbres ... Mar 28 Mai - 11:38

Alec Sisyphe Bradford

NOM COMPLET ϟ Alec Sisyphe Bradford AGE ϟ 25 ans MÉTIER/ANNÉE D'ÉTUDE ϟ Délégué ministériel en charge de Poudlard (Bah, faut qu'on se mette d'accord pour le titre les enfants ) SANG ϟ Sang-pur ALIGNEMENT ϟ Pro-Pur SITUATION MARITALE ϟ Marié à Léonora L.-Bradford GROUPE ϟ Ministère

Quelles sont tes particularités ?
Une démarche impérieuse, un regard intraitable et un sourire condescendant font d’Alec le type même du gars à qui l’on a envie d’en coller une sans pour autant parvenir à s’y résoudre.
Athlétique et plutôt beau gosse, il ne passe généralement pas inaperçu et il a toujours pris soin de cultiver cet attrait. Ses cheveux sont bruns, coupés assez courts et généralement en pétard hors ministère. S’il est la copie conforme de son père à son âge, c’est, en revanche, de sa mère que le jeune homme a hérité le bleu-gris de ses yeux. Des iris froids, un brin mystérieux qui ont tendance à poser sur autrui un regard glissant et dédaigneux. En fait, Alec a un physique plus qu’avenant, et s’il s’employait plus souvent à cacher son mépris des autres derrière un masque d’affabilité, on lui donnerait volontiers le bon Dieu sans confession. (Go les expressions antiques xD) Il faut ajouter que le petit ange à tendance à foncer les sourcils pour un rien et passe son temps à se mordiller les lèvres lorsqu’il se perd dans ses réflexions. Sinon, rien d’excentrique chez lui, déformation professionnelle sans doute. Il faut dire que lorsque l’on bosse au ministère, il est préférable de se la jouer sobre et impeccable. Heureusement pour le jeune Bradford, c’est visiblement le style qui lui va le mieux et celui dans lequel il a toujours baigné. Cintré dans un costume trois pièces, la cravate au vent ? Quoi de plus classieux …
Bref, question vue d’ensemble, il n’y a vraisemblablement que l’attitude qui coince. Mais ne soyez pas trop déçu, s’il passe généralement pour un salaud prétentieux, ses proches dresseront de lui un tableau bien plus élogieux.
Oh j’oubliais…il porte, depuis quelque temps maintenant, des lunettes pour lire. Alors attention, déjà qu’il ne les aime pas, n’allez surtout pas le titiller à ce sujet, vous risqueriez de réveiller le Dragon !! (Il faut que j’arrête de regarder Game Of Thrones   )

)

Et quel est ton tempérament ?
Si vous lui demandiez de décrire son caractère, Alec vous regarderait certainement de haut en bas, visage impassible et regard réprobateur avant de vous tourner le dos sans un mot. Ouais, pas vraiment besoin de mots en somme.
C’est un homme distant et un peu froid qui ne prend que rarement la peine de s’intéresser aux autres. Un côté secret et quelque peu suffisant qu’il entretient depuis bien longtemps et ça l’arrange. Il n’a aucune envie qu’on vienne mettre son nez dans sa vie. Bien sûr il a autour de lui un cercle de proche à qui il s’ouvre plus facilement, mais en règle générale, s’il vous n’avez pas un petit quelque chose capable d’attiser son peu de curiosité, il se désintéressera très vite de vous. L'ancien Serpentard sait cependant se servir de ses atouts lorsque le besoin se fait sentir. Ne dit-on pas qu'un sourire peut vous sortir de bien des situations? D’un naturel patient et assidu, Alec n’a jamais eu peur de s’atteler à la charge et il en a vite fait son principal atout dans son travail. En effet, lorsque l’on est aussi ambitieux que lui, mieux vaut ne pas avoir peur de se retrousser les manches pour parvenir à ses fins. Il faut dire que son côté opportuniste l’aide bien dans le même domaine. Tout ce qui le fera avancer est bon à prendre.
Pragmatique au point d’en paraître parfois ennuyeux, le jeune homme est calculateur et sait mettre toutes les chances de son côté avant de se lancer dans quelque chose. A quoi bon commencer si l’on n’a pas tout fait pour s’assurer la réussite ? Mieux vaut mettre toutes les chances de son côté. On le décrit souvent comme quelqu’un de calme et posé, mais ne vous y tromper pas. Ce n’est pas parce que l’on ne s’agite dans tout les sens en criant à chaque fois qu’un problème survient que l’on est un être indulgent. Il est par ailleurs extrêmement rancunier, et si l’on s’avise de lui faire du tort, on se risque à une éternelle animosité et une riposte acerbe. Pour finir, il faut ajouter que même s’il a tendance à se méfier des autres, une fois sa confiance acquise, l’on gagne un ami fidèle et loyal et qui fera tout pour protéger ceux à qui il tient.

à propos de vous
PRÉNOM/PSEUDO ϟ Anne-Laure
AGE ET RÉGION ϟ 21 ans (bientôt plus de dents) et je suis un petit suisse à l’abricot *-*
NIVEAU DE RP ϟ Euh… depuis 5 ans je crois ou peut-être plus. Je fais minimum une trentaine de lignes, après tout dépend de mon inspiration du moment.
COMMENT AVEZ-VOUS TROUVÉ SC ? ϟ Si je me souviens bien par pur hasard en cherchant une recette sur google.
QU'EST-CE QUI VOUS A POUSSÉ A VOUS Y INSCRIRE ? ϟ J’hésite entre les petites fesses d’Emily ou ses conseils régime (Tu vois je te rends tes dédicaces)
CODE ϟ Validé par Emily et ses fesses Cool
CÉLÉBRITÉ DE VOTRE AVATAR ϟ Andrew Cooper
CRÉDIT DE VOTRE FICHE ϟ Euh...


Dernière édition par Alec S. Bradford le Mar 3 Sep - 8:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pure-blood: Good seed makes good crop
avatar

Alec S. Bradford
Pure-blood: Good seed makes good crop

ϟ SANG : Pur
ϟ OU ES-TU ? : Entrain de trimer au Ministère ...
ϟ HUMEUR : Indifférente

ϟ MESSAGES : 2307
ϟ RÉPUTATION : 45



MessageSujet: Re: Alec - Le temps efface tout, et à la fin, il ne reste que les ténèbres ... Mar 28 Mai - 11:40

Il était une fois...
Enfoncé dans un fauteuil trop moelleux, le tic-tac d’une pendule trop proche dans l’oreille, la vision hideuse d’une soi-disant œuvre d’art dans l’œil, Alec commençait à perdre patience. Sérieusement, il ne savait même pas ce qu’il faisait là. Encore une brillante idée de son abrutit de frère. C’était à se demander pourquoi il prenait encore la peine de l’écouter, et pire, de s’exécuter.
Justin avait, je ne sais comment, réussi à le pousser chez son psy. Il disait constamment que tout le monde avait besoin de se confier pour pouvoir profiter de la vie et blablabla... sornettes typiques sorties de la bouche d'un parfait idiot. Il n'avait pas besoin de parler de lui à qui que ce soit, mais vu l'insistance avec laquelle son frère le pressait, il avait décidé de s'exécuter à contre coeur pour être enfin tranquille. Autant vous dire qu'il avait les nerfs à fleur de peau là. Et puis l’autre là, avec son costume trop grand, son crâne dégarni et un stylo carrément enfoncé dans le gosier ne l’aidait pas à trouver le calme et la décontraction qui le fuyait. Le sorcier desserra nonchalamment sa cravate et jeta un coup d’œil lugubre à son vis-à-vis.

-Monsieur Bradford. Détendez-vous je vous prie, vous êtes bien trop tendu. Vous voulez peut-être boire quelque chose ?

Il ne manquait plus ça, de la sollicitude… franchement ce type avait tout pour se faire détester.

-Je n’ai pas soif et je suis parfaitement serein. Sérieusement, je ne sais pas si tout cela à vraiment un sens.

-Cela a un sens si vous même lui en donné un.

Il leva immédiatement les yeux au ciel en entendant cela et réprima bien difficilement une grimace haineuse. Et voilà, ça n’avait pas manqué, de la psychologie de bas étage après 3 mots échangés. Il ne manquait plus que le typique : « Répondre à une question par une autre question » pour qu’Alec envisage clairement de sauter par la fenêtre.

-Super. Exactement le genre de réplique que j'ai envie d’entendre. Ecoutez, je suis ici parce que mon frère m’a eu à l’usure. Je ne cherche rien et je ne veux rien de votre part. Je résous seul mes problèmes et je n’ai pas besoin qu'un tiers vienne mettre son nez dans  mes affaires.

Mouais…beaucoup de trop de « je » de « moi » et tralala, pas besoin d’avoir fait de longues études pour analyser le côté un peu égocentrique de sa personne. Il s’en voulait déjà d’avoir lâché ça et priait pour que l’ « imminent » psy qui lui faisait face évite tout commentaire.

-Et pourtant, vous êtes là. Assis dans mon cabinet et déjà entrain de vous épancher.

Bon d’accord. Ca, c’était encore plus insupportable comme constatation. Il détourna les yeux du vieil homme et s’éclaircit la voix en remettant de l’ordre dans sa tenue.

-Je vous l’ai dit, je n’ai pas eu le choix. Vous connaissez Justin, il sait se rendre insupportable s’il n’a pas ce qu’il veut.

Le cadet des Bradford se leva alors et franchit les quelques pas qui le séparaient de la fenêtre. Le silence se fit entre les deux interlocuteurs et il vit du coin de l’œil le vieux sorcier suçoter son stylo. Il n’était vraisemblablement pas près à lancer les hostilités et comme le silence se faisait légèrement oppressant, ce fut lui qui se jeta à l’eau.

-Bon, par quoi je commence ?

-Ce que vous voulez, parlez de ce dont vous avez envie, ce qui vous passe par la tête.

Affichant un léger sourire en coin, il garda les yeux fixés sur les rues en contre bas.

-Vous ne voulez pas du tout savoir ce qui me passe par la tête, je vous assure…

Il s'abstint de faire un quelconque commentaire et enleva ses lunettes avant de poursuivre.

-Bon, commencez par le début. Parlez-moi de votre famille, de votre passé. Faites-moi une sorte d’autobiographie de vive-voix.

L’ancien Serpentard tourna la tête vers le sorcier et le dévisagea un instant.

-Vous êtes un ami de la famille, vous savez tout ce qu’il y a savoir.

Le sorcier posa alors stylo et calepin pour entrecroiser ses doigts, et poser sur Alec un regard patient.

-Il faut que cela vienne de vous, que vous me parliez librement et le fait que je sache déjà tout ça devrait vous y aider.

Le regard soutenant celui de son vis-à-vis, pesant le pour et le contre, il se résigna. Autant parler, qu’il n’ait pas fait le déplacement pour rien. Se détournant à nouveau, le jeune homme prit appuis sur le rebord de la fenêtre et laissa un petit soupire échapper à ses lèvres.

-Je suis né à quelques rues d’ici, en plein Londres, mais j’ai vécu toute mon enfance à Birmingham dans la propriété familiale. Ma mère était russe, elle avait quitté son pays pour étudier ici, loin d’une famille trop oppressante, et mon père était l’héritier d’une ancienne influente famille un peu sur le déclin.

Il jeta un coup nouveau coup d’œil au vieillard, comme attendant son assentiment avant de continuer.

-Je n’ai pas de souvenir précis de ma mère, elle est morte suite à des complications en accouchant de ma sœur, malheureusement décédée elle aussi. Ca été un période difficile, mais je crois que Justin en a plus souffert que moi. En fait, mon père s’est vite consolé avec une nouvelle femme. Jeune, belle, douce…elle avait tout pour être une nouvelle mère. Je l’ai tout de suite adopté, j’avais besoin d’une mère. Pour mon frère c’était différent. Il en voulait à mon père de s’oublier aussi vite dans les bras d’une autre femme et il n’a jamais accepté celle-ci. Il ne l’aimait pas, il ne l’a jamais aimé et il avait raison, c’est bien la seule fois d’ailleurs…

Il marqua une pause et appuya son  front contre la vitre, cherchant un peu de fraicheur.

-Vous savez que mon père a toujours idolâtré le seigneur des ténèbres, il était même devenu l’un de ses disciples sans jamais vraiment s’impliquer. Lorsque la guerre éclata, il s’enfuit en pleine campagne pour échapper aux soupçons qui pesait sur lui, femme et enfants sous le bras. Pas très malin le géniteur. On a vécu dans un cottage, cloitrés comme des nonnes durant des mois. Mon père devenait paranoïaque, il croyait que tout le monde était son ennemi, il voyait des partisans d’Harry Potter partout. Et quand bien même, je n’ai jamais compris de quoi il avait peur. Il n’avait jamais participé activement à cette guerre et on ne pouvait pas lui reprocher grand-chose si ce n’est son idéologie.
Enfin bref, des tensions ont commencé à apparaître. Elle avait du mal à accepter de vivre ainsi et elle commençait à comprendre qui était vraiment mon père, que ses idées ne seraient jamais les siennes et que jamais elle ne pourrait y faire quoi que ce soit. Je crois qu’elle avait toujours espéré faire changer mon père, mais c’était peine perdue, et elle se sentait maintenant elle aussi en danger. Il faut dire qu’elle avait eu la mauvaise idée de lui cacher qu’elle était une née-moldue. Ca fait un peu tâche dans une famille comme la notre et comme je l’ai dit, mon père perdait peu à peu la tête. La guerre était finie, Il avait été vaincu et elle rêvait de revoir Londres. Elle prit alors une décision qui lui fut fatale.


Alec marqua une nouvelle pause alors qu’un flux d’images lui revenait en tête, des souvenirs enfouis qui resurgissaient de temps à autre sans qu’il puisse y faire grand-chose.

-C’est elle qui a vendu mon père au ministère et un matin quelques aurors se présentèrent à notre porte. Malheureusement, mon père ne réagît pas exactement comme elle l’avait imaginé. Ces hommes n’étaient pas là pour l’enfermer sans autre forme de procès. Ils devaient l’interroger voilà tout, et puis ils n’avaient pas grand-chose contre lui, mais les voir devant chez lui l'avait rendu fou.
Les sortilèges ne tardèrent pas à voler et je me souviens parfaitement du bordel que c’était, mais le dénouement reste flou. Je me souviens juste d’elle, faisant face à mon père et d’un échange de sortilège. Ils se sont effondrés tous les deux. Un éclair verte avait filé vers mon père et elle avait…


Le vieux sorcier l'interrompit soudainement en le sortant du cours de ses  pensées.

-Vous évitez de dire son nom, essayez donc de la nommer.

Sa mâchoire se crispa soudainement et il peina quelques secondes avant de parvenir à sortir un son.

-Eleanor…

Une nouvelle pause, comme si ce prénom laissait un gout de cendre dans la bouche du jeune homme. La sang-de-bourbe qui l’avait trahi. L’image de sa chute était restée gravée en lui, et souvent il revivait la scène, savourant la mort de celle qui lui avait pris tout ce qui lui restait de son passé, son père. Celle en qui il avait placé toute sa confiance d’enfant, son amour et son espoir. Ce qu’il avait pu être niais. Son regard vide et son corps désarticulé était le souvenir le plus net qu’il avait gardé de cette nuit là, il en savourait chaque détail.

-Eleanor avait, elle, été propulsée à l’autre bout de la pièce et sa nuque n’avait pas fait le poids face à un rebord de pierre. Tout le reste est très flou, tout ce que je sais c’est que l’on nous a emmené mon frère et moi, et que l’on nous a confié nos grands-parents.
En l’espace de 2 ans, j’avais perdu une soeur, mon père et deux mères. Pas mal non ? Je ne crois pas que grand monde ait fait mieux.


Le visage du vieil homme s’aggrava imperceptiblement, mais avant qu’il ne puisse intervenir, Alec poursuivit. Il s’était redressé et retournait maintenant vers le fauteuil dans lequel il se laissa tomber.

-Enfin bref, ils se sont occupés de nous depuis lors. A 11 ans j’ai rejoint Justin à Serpentard et ma vie d’étudiant a commencé. Poudlard a été une période très positive de ma vie. J’étais plutôt un bon élève et j’ai terminé ma scolarité en étant que préfet en chef. On peut dire que j’ai réussi cette étape de ma vie.

A nouveau il se tut, se remémorant les années privilégiées qu’il avait passées à l’abri des murs de l’école. Son caractère avait fini de se forger à travers les peines et les joies qu’il avait traversées là-bas. Le visage de sa femme s’imposa soudainement dans son esprit et il serra les mâchoires. Léonora, son premier amour, celle qu’il avait fini par épouser après tant d’épreuves et de trahisons. Leurs premières années à Poudlard étaient un souvenir d’excellence qu’ils ne parviendraient jamais à retrouver. Après son aventure avec la belle Emily, il pensait l’avoir perdu pour de bon, et encore aujourd’hui il s’étonnait de se réveiller à ses côtés. A ses côtés…oui, mais pour combien de temps. Leur mariage battait de l’aile, il en était conscient et les tensions entre eux devenaient de plus en plus visibles aux yeux de tous. Ah…il aurait tout donné pour être à nouveau ce garçon de 14 ans qui ne vivait qu’à travers le sourire de la belle blonde.
Semblant sortir de sa rêverie, il leva les yeux vers le vieil homme et s’éclaircît la voix avant de reprendre.

-En sortant de Poudlard je suis devenu stagiaire au Ministère et j’ai peu à peu gravit les échelons. Aujourd’hui je travaille sous les ordres du ministre de l’éducation magique et je suis en charge de Poudlard. Et…je pense que la dernière chose qui me reste à dire est que je me suis marié il y a un an.

Il se redressa sur son siège et afficha un sourire d’apparat.

-Voilà, fin de la belle histoire. Je me sens mieux, merci je vais y aller.

Le voyant se lever, l’homme lâcha ses affaires et fit mine de le suivre, l’air sévère.

-Très bien M. Badford, très bien, mais vous n’avez pas mentionné quoi que ce soit sur votre vie privée. Vos amours, vos doutes, vos pensées mêmes. C’est cela qu’il faut me dévoiler.

Alec le dévisagea un instant avant de se diriger vers la porte.

-Cela ne vous regarde pas et ce petit manège commence à m’irriter.

Alors qu’il s’apprêtait à ouvrir la porte, le vieil homme posa sa main sur l’épaule du jeune homme qui se raidit.

-Vous savez, ce n’est qu’en admettant qu’il y a un problème que l’on  peut le résoudre.

L’ancien Serpentard se dégagea sèchement avant de jeter un petit regard menaçant à son vis-à-vis.

-Faites-moi parvenir vos honoraires au ministère au plus vite et vous n’aurez plus besoin de vous en souciez. Bonne soirée M. Parker.

Sans lui laisser le temps de rajouter quoi que ce soit, il quitta la pièce et dévala les escaliers avant de rejoindre la rue. Voilà c’était terminé. Il avait fait ce que lui avait conseillé Justin sans pour autant se livrer. Ce crétin allait enfin le laisser en paix. Pffffff…et dire que Parker pensait pouvoir mettre le nez dans son passé et disséquer ses émotions. Pas moyen...il avait des problèmes et des soucis, comme tout le monde, et il n’avait pas besoin qu’une tierce personne s’en mêle.
Alec s’engagea dans une ruelle et remonta le col de son manteau en pestant. Un tour au Ministère l’aiderait certainement à se calmer, après tout, le travail était le centre de sa vie.


Dernière édition par Alec S. Bradford le Mar 3 Sep - 9:16, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité




MessageSujet: Re: Alec - Le temps efface tout, et à la fin, il ne reste que les ténèbres ... Mar 28 Mai - 11:51

Il était temps Alecouille !


Re-Bienvenue parmi nous baby
Revenir en haut Aller en bas
 « WHATEVER YOU LOSE.  You always want revenge. »
avatar

Alexie L. Nicholson
« WHATEVER YOU LOSE.
You always want revenge. »

ϟ SANG : Mêlé mais officiellement pur.
ϟ OU ES-TU ? : Dans mon manoir à Luton.
ϟ HUMEUR : Fatiguée

ϟ MESSAGES : 277
ϟ RÉPUTATION : 0



MessageSujet: Re: Alec - Le temps efface tout, et à la fin, il ne reste que les ténèbres ... Mar 28 Mai - 22:31

Je dirai meme plus: Il était vraiment temps!
(Toutes tes images vendent du rêve ...)
Revenir en haut Aller en bas
Golden Reporter
avatar

Samuel J. Scott
Golden Reporter

ϟ ANNÉE D'ÉTUDE/METIER : Journaliste
ϟ SANG : Pur
ϟ OU ES-TU ? : En vadrouille
ϟ MESSAGES : 109
ϟ RÉPUTATION : 0



MessageSujet: Re: Alec - Le temps efface tout, et à la fin, il ne reste que les ténèbres ... Mar 28 Mai - 22:36

Je dirais même plus, c'est pas trop tôt

J'espère que ta fifiche sera croustillante ! Sinon panpanculcul pour tout le suspens inutile que tu nous auras fait enduré !
Revenir en haut Aller en bas
Mangemort condamnée
avatar

Cameron E. Hayes
Mangemort condamnée

ϟ ANNÉE D'ÉTUDE/METIER : Mangemort
ϟ SANG : Pur.
ϟ OU ES-TU ? : Saoule dans un bar.
ϟ HUMEUR : Ivre morte

ϟ MESSAGES : 353
ϟ RÉPUTATION : 0



MessageSujet: Re: Alec - Le temps efface tout, et à la fin, il ne reste que les ténèbres ... Mer 29 Mai - 4:09

Les imaaaages
REBIIIIIENVENUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUU
Revenir en haut Aller en bas
S H O W • M U S T • G O • O N
avatar

Lola Dinéstiné
S H O W • M U S T • G O • O N

ϟ ANNÉE D'ÉTUDE/METIER : Traque les anciens résistants
ϟ SANG : Pur
ϟ OU ES-TU ? : Londres
ϟ HUMEUR : Angoissée

ϟ MESSAGES : 1086
ϟ RÉPUTATION : 109



MessageSujet: Re: Alec - Le temps efface tout, et à la fin, il ne reste que les ténèbres ... Mer 29 Mai - 4:26

Nan sérieux , fais nous donc un récit en image !
Bonne chance pour ta fiche sinon ! Wink


© TAZER.

i'm the one in a million
everyone wants something. there's a million in one, but i'm the one in a million. you can be a stray, underneath the radar, diamond in the rough, but that's still not enough. i'm feeling like i'm the one in a million. i'm the real thing, i can see it. i'm standout, no concealing it and i'm feeling like i'm the one in a million.
Revenir en haut Aller en bas
http://sorbet-citron.forumactif.org/
D. & L. ϟ The night that rises
avatar

Diane E. Grey
D. & L. ϟ The night that rises

ϟ ANNÉE D'ÉTUDE/METIER : Ministre de l'Education Magique
ϟ SANG : Pur
ϟ OU ES-TU ? : Au Ministère
ϟ HUMEUR : Massacrante

ϟ MESSAGES : 763
ϟ RÉPUTATION : 3



MessageSujet: Re: Alec - Le temps efface tout, et à la fin, il ne reste que les ténèbres ... Ven 31 Mai - 2:26

Mais voyez-vous donc qui qui que c'est qui poste sa fichette Joyeux
J'ai hâte de lire ça Alecouille, j'espère que ce sera croustifondant


je suis reconnaissante de l'amour que vous avez pour moi. nous sommes un baiser fiévreux, jamais il ne s'éteint, toujours il brûle. puisse embrasser notre destin, d'une éternel goûte de jasmin, sentez, sentez. vous êtes l'encens de mes nuits, la parfum de mes jours, rien n'est plus bon que vous.
“votre chère épouse.” .narnienne.
Revenir en haut Aller en bas
D. & L. ϟ The night that rises
avatar

Diane E. Grey
D. & L. ϟ The night that rises

ϟ ANNÉE D'ÉTUDE/METIER : Ministre de l'Education Magique
ϟ SANG : Pur
ϟ OU ES-TU ? : Au Ministère
ϟ HUMEUR : Massacrante

ϟ MESSAGES : 763
ϟ RÉPUTATION : 3



MessageSujet: Re: Alec - Le temps efface tout, et à la fin, il ne reste que les ténèbres ... Mar 2 Juil - 5:26

Coucou tu en es où de ta fichette Alecouinette ?


je suis reconnaissante de l'amour que vous avez pour moi. nous sommes un baiser fiévreux, jamais il ne s'éteint, toujours il brûle. puisse embrasser notre destin, d'une éternel goûte de jasmin, sentez, sentez. vous êtes l'encens de mes nuits, la parfum de mes jours, rien n'est plus bon que vous.
“votre chère épouse.” .narnienne.
Revenir en haut Aller en bas
Pure-blood: Good seed makes good crop
avatar

Alec S. Bradford
Pure-blood: Good seed makes good crop

ϟ SANG : Pur
ϟ OU ES-TU ? : Entrain de trimer au Ministère ...
ϟ HUMEUR : Indifférente

ϟ MESSAGES : 2307
ϟ RÉPUTATION : 45



MessageSujet: Re: Alec - Le temps efface tout, et à la fin, il ne reste que les ténèbres ... Mar 3 Sep - 0:16

En retard! En retard! Je suis affreusement en retard!!!!

J'ai fini!!!! C'est un peu de la merde, mais j'ai fini. Acceptez-moi j'ai besoin d'amour!! Mifel ♥ 
Revenir en haut Aller en bas
« Mon nom est narcisse »
avatar

Emily D. Trudgow
« Mon nom est narcisse »

ϟ ANNÉE D'ÉTUDE/METIER : Vice présidente au Magenmagot
ϟ SANG : Pur
ϟ OU ES-TU ? : Au Ministère dans une salle d'audience
ϟ HUMEUR : Angoissée

ϟ MESSAGES : 966
ϟ RÉPUTATION : 12



MessageSujet: Re: Alec - Le temps efface tout, et à la fin, il ne reste que les ténèbres ... Mar 3 Sep - 5:38

Félicitations te voilà validé !
"des bisous des câlins j'en veux tous les jouuuuuuurs.. jsuis comme çaaa !" ah ah ah herm.
J'a iparticulièrement apprécié la cassedédi sur mes fesses
J'ai beaucoup aimé ta présentation c'est rarement fait de cette manière, c'est très original et j'ai kiffé  J'avais l'impression d'y être ! Il reste deux trois fautes d'orthographe à corriger, sinon tout est niquel Alecouille  

Bravo à toi jeune padawan ! Tu intègres donc le groupe du Ministère de la Magie. Tu peux désormais commencer à rp ! Pour t'aider dans tes premiers pas sur SC, nous t'avons concocté une petite liste des liens utiles à visiter qui t'aiderons à trouver définitivement tes marques. Encore bienvenue sur le forum et amuse-toi bien

ϟ RÉSERVER DÉFINITIVEMENT TON AVATAR
ϟ DEMANDES DE RANG
ϟ LISTE DES DC
ϟ LES RPS CLOS
ϟ LES PROFESSEURS A POUDLARD
ϟ DEMANDES DE TOPICS
ϟ FICHES DE LIENS



Ma couleur de dialogue:
 
Revenir en haut Aller en bas
Pure-blood: Good seed makes good crop
avatar

Alec S. Bradford
Pure-blood: Good seed makes good crop

ϟ SANG : Pur
ϟ OU ES-TU ? : Entrain de trimer au Ministère ...
ϟ HUMEUR : Indifférente

ϟ MESSAGES : 2307
ϟ RÉPUTATION : 45



MessageSujet: Re: Alec - Le temps efface tout, et à la fin, il ne reste que les ténèbres ... Mar 3 Sep - 8:25

Merci ma petite chérie!! Tu sais à quel point j'aime tes fesses  

Rah...je suis toujours aussi merdique en orth c'est pas possible!! A 50 ans je saurai toujours pas écrire.
Je vais corriger ça, merci  
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alec - Le temps efface tout, et à la fin, il ne reste que les ténèbres ...

Revenir en haut Aller en bas
 

Alec - Le temps efface tout, et à la fin, il ne reste que les ténèbres ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» "Le temps efface tout, et à la fin, il ne reste que les ténèbres"
» Il y a un temps pour tout [Pomona]
» Mathilda de Cologne ϟ « Le temps malgré tout a trouvé la solution malgré toi. »
» Attention au nouveau virus sur MSN
» Talisa (+) Le temps efface nos erreurs, peut être nos blessures

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ϟ Sorbet Citron  :: Administration :: Les première année, par ici ! :: Le botin des sorciers !-