Partagez | 
 

 La Fanfiction (trop naze) de Kayleigh

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Little Evil Queen.
avatar

Kayleigh E. Hastings
Little Evil Queen.

ϟ ANNÉE D'ÉTUDE/METIER : Septième année & Apprentie Mangemort
ϟ SANG : Mêlé, mais se fait passer pour pur.
ϟ OU ES-TU ? : Dortoir des filles. Serpentard.
ϟ HUMEUR : Cynique

ϟ MESSAGES : 72
ϟ RÉPUTATION : 0



MessageSujet: La Fanfiction (trop naze) de Kayleigh Dim 6 Oct - 9:08

Je ne mets que le prologue en ligne histoire que vous me disiez un peu si ça vous botte. Ensuite je verrai si je vous montre la suite (ça m'fais honte!). C'est un fiction sur le couple Tom Jedusor & Hermione Granger (trop improbable oui oui oui.) Ah et il peut y avoir des fautes, c'est même fort propable.

***

La salle était silencieuse, on entendait seulement le grattement incessant des plumes sur le parchemin ainsi que le résonnement des pas du professeur sur le sol. Les allées et venues de ce dernier entre les rangées donnaient une cadence au travail des élèves. Le professeur Remus Lupin s'avança vers une brunette aux cheveux très volumineux, elle était la seule à ne pas être plongée dans son travail. Il prit le paquet de parchemins posé sur la table de la jeune fille. Le papier qui était il y a une heure environ encore blanc comme neige, était désormais noirci par l'écriture appliquée d'Hermione Granger. Avec un sourire, le professeur lui fit signe de sortir. Elle se leva et sans un regard aux autres élèves présents dans la salle, qui eux étaient bien trop occupés pour voir qu'une de leur camarade avait fini son devoir, elle sortit.

Le silence des couloirs de l'école fut soudain interrompu par la course folle de la jeune élève de Gryffondor. Elle courut jusqu'aux toilettes des filles, là où personne ne la chercherait. Dès qu'elle franchit la porte, elle jeta avec violence son sac au sol et s'agrippa de toutes ses forces au lavabo blanc, luttant pour ne pas crier. Elle ne put résister plus longtemps, un flot de visions entrecoupées par une brume épaisse et noire se déversa dans son esprit trop fragile pour les repousser...
Revenir en haut Aller en bas
Sorcier & Admin
avatar

L. Alexander O'Callaghan
Sorcier & Admin

ϟ ANNÉE D'ÉTUDE/METIER : Stagiaire à la Gazette du Sorcier.
ϟ SANG : Né Moldu
ϟ OU ES-TU ? : Terré chez Circé
ϟ HUMEUR : Acharné

ϟ MESSAGES : 112
ϟ RÉPUTATION : 0



MessageSujet: Re: La Fanfiction (trop naze) de Kayleigh Dim 20 Oct - 9:54

Je trouve ça très bien, pas de quoi en avoir honte :O
Je veuuuux la suite
Revenir en haut Aller en bas
Little Evil Queen.
avatar

Kayleigh E. Hastings
Little Evil Queen.

ϟ ANNÉE D'ÉTUDE/METIER : Septième année & Apprentie Mangemort
ϟ SANG : Mêlé, mais se fait passer pour pur.
ϟ OU ES-TU ? : Dortoir des filles. Serpentard.
ϟ HUMEUR : Cynique

ϟ MESSAGES : 72
ϟ RÉPUTATION : 0



MessageSujet: Re: La Fanfiction (trop naze) de Kayleigh Mer 30 Oct - 8:35

C'est gentil !   Bon du coup je poste le chapitre 1 (pour l'instant je n'ai écrit que jusqu'au 3)
J'ai oublié de préciser que l'histoire de passe en 3ème année à Poudlard et que j'ai modifié un gros truc du Harry Potter 2, dans mon histoire c'est Hermione qui fût emmenée dans la chambre des Secrets et non Ginny (c'est important pour comprendre ce qu'il se passe)




Une goutte s'écoulant du robinet, puis une autre. Un rythme régulier telle une chanson que l'on se répète pendant des heures. Tel un bruit assourdissant qui vous martèle le crâne. C'était ce que ressentait Hermione Granger en cet instant précis. Elle avait beau appuyer de plus en plus fort ses mains sur ses oreilles, rien n'y faisait et le bruit ne cessait pas. Elle sanglotait doucement, cherchant à retrouver un semblant de calme. Mais malgré ses vains efforts, elle ne faisait que s'essouffler encore plus. Alors enfin, quand elle ne put plus se retenir, la douleur devenant trop forte, elle cessa toute résistance et se mit à crier...

Lors de sa deuxième année d'études au collège Poudlard, Hermione avait été la cible d'un dangereux énergumène, revenu d'un temps passé et qui sous l'emprise d'une haine vouée contre les enfants sorciers nés de parents Moldus, avait décidé par le biais d'un journal ainsi que d'un monstre nommé Basilic, de tuer cette race qu'il jugeait impure. Il était presque parvenu à ses fins en emmenant la jeune élève dans la Chambre des Secrets. Entre temps Hermione avait été secourue par son meilleur ami, Harry Potter.

L'été avait passé sans que rien ne vienne perturber le calme de la vie d'Hermione. Cependant, dès qu'elle avait fait sa troisième rentrée à Poudlard, et en conséquent franchit les murs de l'école, elle avait été victime d'étranges visions lui rappelant les évènements de l'année passée. Elle n'avait d'abord pu en parler à ses deux meilleurs amis, Harry Potter et Ronald Weasley, pensant que ce n'était du qu'à son traumatisme et que ces rêves s'estomperaient. Malheureusement, rien de tout cela n'était arrivé et Hermione souffrait de plus en plus de ces visions. Alors après avoir durement réfléchi, elle était revenue sur sa décision et avait pris le parti de leur expliquer son étrange comportement. C'était tout du moins ce qu'elle avait décidé un quart d'heure auparavant lors de son cours de Défenses contre les Forces du Mal.

Le souffle rauque, les poumons en feu, Hermione essayait tant bien que mal de se contenir. Devant ses yeux apeurés, la dernière image de Tom Jedusor disparue enfin. Encore et toujours cette même vision qui lui faisait perdre tout contrôle d'elle-même. Elle ne pouvait plus le supporter. Il était temps qu'elle en parle.

La Grande Salle comme à son habitude était lumineuse et le repas du midi ayant été servi, il régnait une douce odeur de poulet et de pommes grillées. Cette vision réchauffa pour un temps le cœur d'Hermione. Elle se dirigea vers la longue table en bois de la maison Griffondor. Harry, Ron, ainsi que sa sœur Ginny Weasley et ses deux frères Fred et Georges, étaient tous attablés à parler du prochain match de Quidditch qui se jouerait dans le courant de la semaine, il était question de balais et de Vif d'Or, vocabulaire qui échappait quelque peu à Hermione. Lorsqu'ils virent arriver la brune échevelée, le petit groupe lui offrit un sourire radieux.

-Alors Hermione, tu as encore oublié de venir manger ? Les livres de la bibliothèque t'accaparent tant que ça ? demanda Harry en riant.

Toute la tablée s'esclaffa, ce qui fit monter le rouge aux joues d'Hermione. Personne n'ignorait que le passe-temps favori d'Hermione consistait à réviser et apprendre. Il était inutile de contredire ce que venait de dire Harry, car il lui avait trouvé une excuse tout faite pour justifier son absence. Elle sourit timidement et s'assit entre Ginny et Fred. Dans ces circonstances elle ne pouvait en aucun cas parler de ce qui la tracassait alors elle se contenta de manger son repas tout en écoutant distraitement la conversation de ses camarades. Ce vendredi après-midi, il ne leur restait plus qu'un cours d'enchantements, elle aurait donc tout le temps d'aller, vraiment, à la bibliothèque pour faire ses recherches. Il fallait qu'elle découvre d'où provenaient toutes ses visions.





Le professeur Flitwick leur parlant longuement pendant cette heure de cours de l'importance de bien tenir leur baguette. La plupart des élèves dormaient, affalés sur leur table, ou encore ils avaient le regard vide. Et on pouvait facilement imaginer que tout ce que disait le petit professeur, rentrait par une oreille et ressortait par l'autre. Quand enfin il fut l'heure de sortir, la jeune fille brune assise au premier rang se leva de sa chaise et ses affaires sous le bras, elle partit en coup de vent. La bibliothèque ne se trouvant pas loin de la salle de cours, elle ne croisa pas grand monde. Quand elle franchit la porte de son endroit fétiche, Hermione se sentit envahie par le parfum chaleureux du papier et du cuir. Elle inspira en grand coup, et se dirigeant vers une table. Là elle posa ses livres et après un regard circulaire à la salle, elle ne vit aucune personne qu'elle aurait pu connaitre. Puis d'un pas hésitant elle s'avança vers le rayon des livres de magie ancienne.

Dans le rayon elle vit une jeune fille aux cheveux si longs qu'ils lui arrivaient à la taille et d'un blond presque blanc. Elle crut d'abord à une version féminine de Drago Malefoy, son pire ennemi, mais une fois que la jeune fille eut tourné son regard vers elle, Hermione fut soulagée de voir des yeux d'un bleu pétillant qui lui inspiraient une certaine confiance. Étrangement le regard de cette jeune fille semblait vide aussi. Elle lui sourit et aux couleurs qu'elle portait, Hermione sut qu'elle appartenait à la maison Serdaigle.

-Tu cherches quelque chose de spécial ? demanda la jeune blonde.

-Moi, non, pas vraiment... Et toi ? répondit Hermione d'une voix peu sûre d'elle.

-Moi non plus.

Hermione sourit et se détourna. Elle parcourut du regard les rayons remplis de vieux manuscrits, il y en avait beaucoup ce qui la découragea dans un premier temps. Par où devait-elle commencer ? Décidant qu'il fallait bien commencer quelque part elle prit quelques livres dans lesquels elle pourrait trouver quelques choses ayant trait avec un objet maléfique. Jetant un dernier coup d'œil à la jeune fille de Serdaigle, qui était occupé à regarder avec attention le plafond, Hermione retourna s'assoir et commença sa recherche.





L'après-midi avait passé sans qu'Hermione trouve quoi que ce soit d'intéressant ou ayant un minimum de rapport avec sa situation. Elle avait lu tout ce qu'elle pouvait, de « Comment préparer une potion pour faire vomir votre meilleur ami » à « Dictionnaires des sorts que vous ne devrez jamais prononcer ». Rien. Elle repartit bredouille de la bibliothèque. Après tout ce qu'elle avait lu cette après-midi, Hermione sentit qu'elle avait besoin de prendre l'air. Elle décida d'aller faire un tour chez le garde chasse, Rubeus Hagrid. Il avait toujours quelque chose à grignoter, même si quelques fois ces gâteaux étaient plus secs que la pierre avec laquelle était faite sa maison. Quand elle frappa à la porte, Hagrid vint lui ouvrir tout de suite, trop heureux d'avoir de la visite.

-Entre, entre donc Hermione !

Elle lui adressa un sourire et se dirigea vers un fauteuil, bien trop grand pour elle, mais qui convenait parfaitement au demi-géant qu'était Hagrid.

-Alors qu'as-tu à me raconter ? Les cours se passent bien ? demanda le garde-chasse tout en s'attelant à préparer du thé.

-Oui très bien je vous remercie Hagrid.

Cet homme était un demi-géant et il était l'un des amis les plus chers de Harry. Il avait été nommé cette année, pour remplacer au poste de Soins aux Créatures Magiques, le professeur Brûlopot qui partait cette année à la retraite. Hermione ayant été bien élevée pensa qu'il fallait retourner la question à Hagrid, même si en cet instant, elle ne prêta pas d'importance à la réponse.

-Oui oui, fort bien aussi. Je me débrouille, même si j'ai quelques difficultés, mais vois-tu ce n'est pas cela qui m'embête, je me suis rendu compte que mes Scroutts à Pétards...

Les derniers mots se perdirent dans l'air, Hermione s'était soudain figée et était devenue très pâle.

-Hermione ? Hermione répond moi ! dit Hagrid d'une voix dans laquelle perçait l'inquiétude.

Hagrid commença à secouer la jeune brune, puis voyant qu'elle ne réagissait pas il la secoua plus fort.

-Hermione ! Que t'arrives-t-il ? Réponds ! Nom de Dieu réponds donc !

Mais Hagrid ne pouvait rien y faire, Hermione était retombée dans la léthargie qui accompagne ses visions.

Ce qu'Hermione avait fort bien compris depuis le début, c'est que ces visions ne venaient pas d'elle-même. Elles étaient toujours liées à ce personnage, Tom Jedusor, l'avant Voldemort, un mage noir très puissant qui n'hésitait pas à se servir de magie obscure pour parvenir à ses fins. Hermione soupçonnait avoir été victime d'un sort ou d'autre chose qui désormais la liait avec Tom. Cependant malgré les maintes recherches qu'elle avait effectuées, elle n'avait abouti à rien de concret. Elle savait qu'elle n'avait pas le choix, qu'il fallait qu'elle trouve le moyen d'établir un contact avec ce sorcier pour savoir ce qu'il lui arrivait. Et le seul moyen était de se laisser dévorer par les visions jusqu'à obtenir quelque chose.

Alors voyant le gros visage barbu de Hagrid s'effacer peu à peu, elle sombra doucement dans une douce fumée noire qui l'enveloppa comme une douce couverture de soie. Comme le cocon d'une araignée.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Fanfiction (trop naze) de Kayleigh

Revenir en haut Aller en bas
 

La Fanfiction (trop naze) de Kayleigh

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Regardez ça aller. Est-ce que je tire trop fort sur la laisse de l'animal?
» FIDJI canichou abricot 17 ans abandonné car trop vieux (76)
» [Foret] Cette chasse est gardée et il y a un prédateur de trop ici... [PV: Len Tsukimori & Lena Carter]
» un site ke trop crampant XD
» Jeux vraiment trop drole!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ϟ Sorbet Citron  :: Faites péter la bieraubeurre ! :: The Galery :: Créations littéraires-